Émission radio hebdomadaire à saveur philosophique

Gay savoir

Accueil/Gay savoir

De la valorisation à la gratification

 

télécharger | Open Player in New Window

#6 : Le Gay Savoir

Mes salutations à vous chers auditeurs!

Comment  être  soi-même  en toute circonstance? Est ce qu’autrui cherche à  nous nuire ou est-il de connivence  vers votre propre  actualisation ou émancipation personnelle.

Je suis ici à  me demander si vous êtes  à même  de côtoyer des gens valorisant  et gratifiant.  Comment  nourrir  sa vie et ses nuits  de rencontres  enrichissantes et stimulantes.

Plusieurs  options sont à  nous pour faire des rencontres  et envisager l’éveil des sens!

Consulter  et recevoir des soins de médecine douce,  recevoir les services d’un masseur nu stimulant  qui aime carresser son  pénis en érection  et le badigeonner  sur  tout le corps de celui qui reçoit  les bons soins ou encore un masseur  qui pratique  un massage de votre verge sous l’angle oriental de la culture indienne.  Voici donc cette vidéo  fort stimulante d’un massage qui peut être fait entre deux amoureux.

http://fr.xhamster.com/movies/1998508/erotic_genital_massage.html

Nous sommes en mesure de constater comment prodiguer le plus de plaisir à  un homme par un massage génital  érotique.   C’est d’ailleurs  le nom de la vidéo  que vous trouverez  sur le site de l’émission.   Le titre est : « erotic genital massage ». Quel  est formidable  de découvrir  la richesse des traditions indiennes et l’art des occidentaux,  en particulier  des Britanniques de la communauté  gay  de mettre en valeur la pratique avec des hommes si enivrants et désirables.

Donc, vous devez vous demander  ce à  quoi je veux en venir dans mes prémisses  de départ  et mes parallèles  avec l’érotisme.   Je pense  que découvrir  sa sexualité  et potentiellement  la vivre et se ressourcer  par la stimulation  et l’énergie  du trouble  sexuel que provoque  l’érotisme  va avoir certainement  comme répercussions  de favoriser  votre confiance  personnelle et votre aptitudes  à vous valoriser ou à  être  valorisé  par les autres.

Autre moyen d’y parvenir  est la médiation  animale, approche de zootherapie visant à établir un lien proche et de grande complicité  avec un animal.  Il y a des découvertes  formidable  dans la Drôme  en France.  Des individus  vulnérables  et faible en viennent à développer  beaucoup d’estime en eux mêmes et beaucoup  d’assurance.

Finalement,  est ce que vous allez vous contenter  de rencontres  souvent pauvres et décevantes car trop désincarnées comme vous proposent Grindr ou autres  applications  de même genrre. Oui, la vie offre plus et il est de notre essor et notre responsabilité  d’aborder les gens dans multiples contextes comme au supermarché , en prenant  le métro,  au gym ou encoure en visitant la dernière  exposition  sur Rodin. À bon entendeur,  salut!

Au plaisir de vous retrouver prochainement  pour une autre chronique.

Par |2017-08-11T10:29:11-04:0017 octobre 2015|Gay savoir|Commentaires fermés sur De la valorisation à la gratification

Festivités de la fierté gay à Montréal

 

télécharger | Open Player in New Window

#5 : Le Gay Savoir

Bonjour à vous chers auditeurs.

En lien aux festivités de la fierté gay à Montréal et partout où elles sont soulignées dans le monde,  je vous propose les observations sur l’esthétisme,  la fête et la stimulation que provoquent  la nudité et l’érotisme.

Il y a quelques semaines, j’ai découvert une vidéo avec des images d’une très grande qualité visuelle, d’une esthétique qui m’a beaucoup touché. Le titre est Fertility baptism et le sous titre An erotic study of eggs, milk & smoke sur Vimeo.  Vous trouverez le lien ci-dessous.

https://vimeo.com/97826582

La traduction du titre est donc le baptême de la fertilité,  une étude érotique des œufs, du lait et de la fumée.   Quel titre évocateur et inspirant!  J’aime la répétition des images, l’ambiance et le calme dans laquelle nous plonge la vidéo.   Nous avons besoin de se ressourcer de la beauté et de ce qui nous stimule. La vérité,  la douceur et l’esthétisme nous nourrissent.   Tant dans nos vies nous éloignent de ce qui est bon afin de mieux servir les intérêts de ceux qui cherchent à nous dominer.

Ah, mais qu’elle magnificence de la symbolique et de la beauté des images de la vidéo. Les  œufs donnent la vie, le lait nourrit et la libido est notre énergie de vie. La fumée est une combustion donc une pratique de la sexualité et non seulement de l’érotisme qui est une suspension du désir. Comme l’homme est beau, son corps est envoûtant.  Il n’y a pas plus bel homme que dans son intégralité.  Son pénis possède une peu lisse et douce au regard et couronné par son prépuce.  Sa forme est harmonieuse, la subtilité et de finesse des ses traits.

Afin de ne pas déprimer et de donner sens à nos vies, il est primordial de ne pas vivre machinalement, de s’amuser et de se ressourcer d’œuvres culturelles.  Je le retrouve dans ce baptême de la fertilité. Vous pouvez également le trouver dans tout ce que vous aimez donc dans tout ce qui rend la vie belle et stimulante comme dans le fait d’aborder quelqu’un que vous désirez.  Il faut se dire oui à ce qui vous tente sans peur.  Si vous vivez vos désirs et les gens autour en ont connaissance,  vous rencontrez certainement des gens envieux de votre situation.  Ne vous laissez pas atteindre par leur état et soyez vigilant et centré.

En terminant,  je souhaite à tous ceux qui participent à des fêtes de la fierté de bien vous amuser que vous soyez de la communauté LGBT ou non car il est très agréable de courtiser un hétérosexuel un peu bisexuel qui aime bien se faire sucer ou encore tout mec gay de la communauté car la nouveauté excite encore plus…  Par surcroît, s’aimer et se trouver beau est primordial tout en oubliant pas de communiquer verbalement  et avec charme vos désirs à tous ceux que vous désirez.

Donc, à une prochaine!

 

Par |2017-08-11T10:29:12-04:0021 août 2015|Gay savoir|2 Commentaires

Aborder les gens et se refaire un monde

 

télécharger | Open Player in New Window

#4 : Le Gay Savoir

Chers auditeurs, me revoici pour ma chronique du gay savoir. Je m’entretiens avec vous aujourd’hui du fait d’aborder et de séduire. Pour commencer, je désire vous communiquer mon désarroi des relations humaines mais aussi mon optimisme. Vous avez sans doute vécu des déceptions en amitié, des amours perdus, de la tristesse émotionnelle. Comment bien s’entourer, se faire un réseau d’amis et d’amoureux. J’ai la conviction que plus nous sommes nous-mêmes, plus il est possible de rayonner et d’établir des contacts.

J’ai eu une expérience récente en allant dans un bar. En me rendant aux toilettes, j’ai vu un très beau mec, il a un si beau pénis et il urinait avec aisance. Tout de suite, j’avais le goût de faire sa connaissance mais étant si excité, je me suis senti figé.   Mais qu’a cela ne tienne, je le revois plus      tard et je le remarque bien entouré d’amis. J’attends le moment propice où il est seul et je vais vers lui pour le saluer. Quel accueil extraordinaire il m’a fait. J’avais l’impression que j’étais en train de naître et j’étais fort surpris qu’il me parle rapidement de sa vie intime comme si nous nous connaissions depuis longtemps. Je me suis reconnu en lui et il est fort ouvert. Dans son imaginaire et sa fougue, il pouvait tout envisager sexuellement, m’offrir tout ce que je désire. Ah mais la vie offre tant d’abondance à saisir mais il faut être réceptif. Ainsi, j’ai senti le monde se réinventer et voici je suis disponible à la jouissance et au bonheur de la vie.

Dans le même ordre d’idée, je voudrais revenir sur un sujet d’actualité, l’histoire de Joël Legendre. J’étais curieux de l’entendre en entrevue 3 mois après sa sortie de la sphère publique. À ma grande surprise, il semblait être comme en confession devant le curé mais il parlait plutôt de sa thérapie avec des psychologues. Il expliquait que son geste de s’exhiber dans un parc était un suicide personnel et professionnel selon l’idée qu’il est persécuté et intimidé dans son enfance et il en vient à se rejeter lui-même…Je ne vais pas me prononcer sur cette réflexion mais plutôt sur la polémique que cela a provoqué.

J’ai tellement trouvé insipide les gens qui ont condamnés son geste. La sexualité est vaste et les phantasmes sont multiples. Qui n’a pas rêvé de faire ou les autres qui ont déjà fait l’amour dans un lieu public. Le fait de risquer de se faire surprendre ajoute à l’excitation. Oui, il ya cette catégorie de gens mais aussi il y a les autres, ceux qui sont du genre plutôt peureux, moralisateur et qui vont voir la sexualité comme étant sale. Donc, pour en revenir à M. Legendre, j’aurais aimé l’entendre dire qu’il l’a fait car c’est bon de mettre du pétillant dans sa sexualité et de ne pas se présenter comme un être victime de sa situation de vie passée et avec l’attitude d’un pêcheur repentant d’avoir fait un mauvais coup et étant en quête d’absolution. Une personne qui a peur de perdre quelque chose va réagir sans doute de cette façon. À mon avis, ce n’est pas ainsi que nous reconnaissons les marques d’un grand homme !

Pour terminer ma chronique, je n’ai pas cette fois de vidéo en particulier à vous proposer mais je vous invite à être attentif et regarder les gens et la réalité de la vie. N’oubliez pas, vous construisez un monde par votre regard et vos pensées.

Je vous dis à la prochaine et prenez bien soin de vous et pourquoi pas vous rendre dans un parc ou un autre lieu public pour vous amusez avec un de vos compagnons…Votre vie prendra certainement un tout nouvel élan !

Par |2017-08-11T10:29:12-04:003 juillet 2015|Gay savoir|Commentaires fermés sur Aborder les gens et se refaire un monde

Se comparer permet de s’aimer soi-même encore plus

 

télécharger | Open Player in New Window

#3 : Le Gay Savoir

Au plaisir de vous retrouver chers auditeurs pour cette nouvelle chronique. Oui, observer les autres est ma quête constante et je suis fort motivé en ce sens.  Se comparer s’avère être à un niveau précis de conscience.  Dans ce bref exposé,  je désire vous communiquer mes observations,  comment ce regard porté vers les autres me stimule et contribue à l’éveil des sens et à m’apprécier encore plus tout en ayant une excellente confiance en moi, en me trouvant beau, désirable et ouvert à la communication charnelle.

Ainsi, regarder les autres est très riche en information.   Et je fais des parallèles entre le corps d’un mec, son comportement et ses préférences. Mon lieu de prédilection pour faire mes découvertes visuelles est certainement dans les centres sportifs… Mais aussi en se baladant sur la rue, en allant faire ses courses…

Dans les gyms, tant de moyens de sculpter son corps. Aussi, les exercices sont ciblés afin d’atteindre une transformation précise ou bien l’exercice s’adresse à une morphologie d’individu en particulier tel celui plutôt rond, l’autre avec de petites jambes et une forte poitrine… Il y a des mecs qui portent une ceinture spéciale à la taille avec une chaîne permettant de tenir un poids entre les jambes.  Je trouve cela rigolo,  phallique et je l’imagine nu avec cet objet.  Je dois reconnaître que mon monde des phantasmes est vaste.

Aussi, j’aime regarder les culturistes, ceux qui soulèvent des poids en étant sur le dos.  Je trouve étonnant comment la charge semble proportionnelle à la grosseur de leur pénis.  Je trouve impressionnant le spectacle de leur force et comment les formes du membre viril occupent une grande place dans le short du sportif.   Le phénomène contraire est aussi vrai, il y a ceux qui se développent beaucoup les muscles pour compenser  leurs manquements au niveau de la verge.

L’objectif de tous les individus qui s’entraînent vise la santé et la culture de la beauté des corps en mettant en valeur nos attributs. Par exemple, un homme avec des pectoraux bien développés dégage beaucoup plus d’assurance et de masculinité que celui qui n’en a peu…

En contre partie,  il y a le lot de tous ceux qui n’ont aucune motivation à l’entraînement et qui vont aimer leur corps tel qu’il est.   Ce corps peut être mince ou gros, beau ou peu proportionné… Donc,  il y a tant de diversités et de motivations à sculpter  ou non son corps.  Oui, il y a  un réflexe de comparaison. En suivant cette logique,  je me rends compte que mon corps est à l’image de mes pensées.   Je me sens en harmonie avec mon corps et ceux des autres.  D’autres peuvent avoir des corps plus beaux ou moins beaux que le mien et il est fabuleux de savoir que les corps sont diversifiés.

Ainsi, en portant mon regard sur autrui, je cultive et alimente ma propre satisfaction de moi même. Je bénis mon corps, ma beauté et les corps des autres. Je me réjouis si autrui a un plus beau corps, cela me donne de la motivation pour développer le mien, pour l’embellir. Ainsi, dans l’absolu et l’harmonie, tout est parfait !

Évidemment, il y a les vestiaires, bien qu’il y a des hommes qui se cachent pour toute sorte de raison, il y a d’autre part ceux qui sont à l’aise avec leur nudité. Puisque nous sommes dans un lieu de promiscuité, le désir peut se pointer. Il peut s’agir d’un regard porté vers moi, une sensualité sous la douche et voilà je me retrouve en érection. Il y a les états d’érection des autres mecs, j’ai vu des gars se masturber et d’autres ébats discrets. Il y a tout ce contexte d’interdit qui peut stimuler. Il y a tant à vivre mais il faut le dire, manifester ses désirs et se parler pour provoquer la suite…

Puisque le sujet vous a sans doute émoustillé, voici une vidéo d’un mec qui s’entraine nu. Il est proportionné et il a une belle manière de conserver son érection pour le temps des exercices. De plus, il s’avère que le gland de son pénis n’est pas déculotté en érection ce que j’aime particulièrement et qui ajoute à la beauté du spectacle ! Vous allez voir, c’est bien instructif ! Vous trouverez le lien de la vidéo ci-dessous.

http://mymusclevideo.com/7011/nude-workout/#.VVQKZ45_Oko

 

En terminant, je vous dis à la prochaine et prenez bien soin de vous.

Par |2017-08-11T10:29:13-04:0021 mai 2015|Gay savoir|Commentaires fermés sur Se comparer permet de s’aimer soi-même encore plus

La vue de beaux corps nous amènent à voir la vie avec douceur

 

télécharger | Open Player in New Window

#2 : Le Gay Savoir

Bonjour, il me fait plaisir de vous retrouver pour ma deuxième chronique portant sur l’art d’être bien avec soi et les autres. Un premier point auquel je vous invite consiste à vous regarder dans le miroir et à vous séduire vous même tel un adolescent qui découvre son corps par tous les stratagèmes possibles… Ensuite, il y a de regarder et contempler les autres, de ressentir en soi l’effet qu’ils nous procurent! Lorsque nous sommes nus ou lorsque nous regardons la nudité, nous sommes à même de percevoir la vérité, il y a manifestation concrète de notre identité profonde, nous ne pouvons pas nous cacher en étant dans notre plus simple appareil mais nous pourrions plutôt dire sous nos jours les plus élaborés et vastes car c’est soi-même dans notre unicité et intégrité…

Mais vous me direz, quels sont les moyens d’y arriver? Plusieurs options dont se rendre dans un centre sportif, sur une plage, fréquenter des lieux naturistes, pourquoi pas se comparer. Oui, les standards de beautés peuvent déranger ou choquer et alors. Moi, je peux les trouver hyper stimulant mais la beauté se présente sous plusieurs facettes. De même, j’aime beaucoup aussi la diversité des corps!

Je vous invite aussi à vous bénir et à aimer votre corps, d’avoir le goût de l’exhiber lorsque cela se présente. De même, prenez soin de vous, ayez une alimentation saine, faites de l’activité physique, recevez et donnez des massages, caressez vous, vous pouvez vous masturber quand vous le souhaitez, votre libido sera votre guide. En effet, il s’agit de se dire oui, totalement et en toute circonstance pour être bien avec soi et les autres.

La vue de beaux corps nous amènent à voir la vie avec douceur, de ne pas vivre sa vie en se préoccupant sans cesse. Oui, cela nous détend ! Si vous êtes bien dans votre corps, vous le deviendrez assurément dans votre esprit sur un principe de base communicante.

Dans tout ce processus d’harmonisation de soi et des autres, j’aime l’état de communion lors de rencontres charnelles, veuillez ne pas manquer de célébrer votre amoureux ou amoureuses, veuillez les faire bien jouir! Quel sentiment d’absolu, soit d’être indissocié de toutes choses, l’autre est nous sous une autre forme.

En terminant, un rappel, je vous invite à avoir de l’indulgence envers les autres. Les gens avec de l’obésité peuvent être fort beaux, tous les goûts sont dans la nature. Je n’aime pas le rejet.   Il n’y a pas si longtemps, je rejetais plutôt que d’accueillir.   Maintenant, j’ai de l’ouverture et je vais à la rencontre d’autrui et en me laissant séduire.

Pour illustrer mon propos, je vous recommande impérativement de visionner la vidéo d’un Danois sur viméo dont le titre est : One of those days, self Discovery #1 d’Uffe Jakobsen. Dans cette vidéo, le jeune homme est nu et il découvre son corps et il va même jusqu’à jouer avec son prépuce et faire tourner son pénis comme un ventilateur ! Je placerais le lien sur le site web de ma chronique sur le site www.propossurlebonheur.com Ainsi, d’ici ma prochaine chronique, vous pouvez mettre en pratique mes recommandations… Au plaisir!

 

Lien pour la vidéo :

https://vimeo.com/111976587

 

 

Par |2017-08-11T10:29:13-04:0023 avril 2015|Gay savoir|2 Commentaires

Dynamiser votre bonheur dans les rencontres

 

télécharger | Open Player in New Window

Le Gay Savoir #1

Bonjour à vous. Soyez les bienvenus à cette nouvelle chronique. Ici Jacques Couture, celui qui va dynamiser votre bonheur dans les rencontres, que vous soyez gay, bisexuel ou d’un autre genre de terrien…

Heureux de vous retrouver pour cette nouvelle chronique. Une fois par mois, je vais m’entretenir avec vous d’homosexualité, du bonheur de côtoyer et de jouir en compagnie d’amoureux du même sexe ou selon vos désirs de rencontres car c’est le bonheur qui doit être au centre de vos vies.

D’abord, pourquoi ce titre de chronique?

C’est mon ami et animateur de l’émission que vous écoutez en ce moment Propos sur le bonheur soit Nicolas Lehoux qui m’a lancé l’idée d’une chronique intitulé sur une thématique gay, visant la joie et le plaisir, ayant comme titre le gai savoir. Il va de soi que cette chronique s’adresse à tous et ce peu importe son orientation sexuelle!

Le titre de la chronique fait référence à deux livres : celui du philosophe Allemand Nietzsche par son livre « Le Gai Savoir » (1882), livre décrit comme provoquant un rire libérateur ou pour son culte de Dionysos… (Dieu mythologique de la fête et du plaisir.) Aussi l’œuvre de l’écrivain français Rabelais, à la fin du 15e siècle fait référence à un gai savoir.

Le Gay SavoirMalgré que les livres de ces époques ne parlent pas d’homosexualité à proprement dit, nous pouvons en retenir un point de vue eucuménique, qui a un caractère universel.

Je pense au film Théorème du réalisateur Italien Pier Paolo Pasolini, ce film fit scandale à sa sortie en 1968 dont le synopsis est celui-ci : Annoncé par un télégramme, un personnage mystérieux d’une étrange beauté séjourne dans une riche famille milanaise et entretient des rapports sexuels avec chaque membre de la famille, changeant radicalement la vie de chacun.

Donc, je vous invite à regarder le film, à séduire les gens autour de vous ou de vous laisser séduire.

Le gai savoir consiste d’abord au fait de s’aimer soi même et de tout se permettre avec conscience. Vous êtes digne du meilleur. Il importe aussi de communiquer ses désirs. Un voisin vous fait de l’effet, invitez le, vous pouvez le complimenter, lui demander de porter une petite tenu dans les couloirs de votre immeuble. Voilà, tout est possible lorsque l’on veut et votre imagination guidera votre fougue…

Oui, le temps passe vite, c’est pourquoi vous devez vous consacrer à ce qui vous stimule le plus et à vous dire oui car mieux vaut de vivre des remords que des regrets !

Ainsi, sur ces quelques pensées, je vous dis à la prochaine !

Par |2017-08-11T10:29:14-04:0019 mars 2015|Gay savoir|Commentaires fermés sur Dynamiser votre bonheur dans les rencontres